Location de conteneurs

conteneurLes travaux de rénovation ou de transformation imposent de se débarrasser des déchets de construction en général. Grâce aux liens étroits que C&T a tissés avec les centres de traitement autorisé, les centres de tri et les centres d’enfouissement technique, nous pouvons vous garantir une évacuation de vos déchets selon les filières légales, en respectant l’environnement et au moindre coût.

Dans notre esprit de transparence et de confiance entre fournisseur et client, nous vous proposons le tarif suivant (conteneurs de 8 m³ ; rayon de 25 km autour de Mons) :

Gravats sans terre : 195 € htva / conteneur

Acceptés : pierres, béton, béton armé, pierres de taille,briques, tuiles de toiture.
Non acceptés : terre, huiles, produits ou contenant chimiques, amiante, Ytong, plâtre.

Terres à trier : 210 € htva / conteneur

Acceptées : Terres saines (non polluées) avec maximum 5% de gravats, terreau, sable.
Non acceptées : terre polluées, huiles, produits ou contenant chimiques, amiante, Ytong, plâtre.

Bois sans fine : 175 € htva / conteneur

Accepté : panneaux durs, palettes, panneaux de fibre, MDF, bois, chambranles et portes peintes (sans verre), bois de démolition, tronc d’arbre.
Non accepté : racines et souches, bois pourri, imprégné ou traité.

Déchets verts : 235 € htva / conteneur

Acceptés : déchets de taille, branchages et arbustes, tonte, souches.
Non acceptés : terre, compost.

Pour la location d’un container, aucune autorisation n’est nécessaire pour autant qu’il soit placé sur un terrain privé. Si le conteneur est placé sur le domaine public, une autorisation — comportant généralement des frais — de la ville ou commune est requise. La réalisation de ces démarches par nos soins est incluse dans le prix du conteneur. Le délai d’obtention de cette autorisation est variable mais de l’ordre de dix jours ouvrables en fonction des communes.

Si vous avez la chance de louer un conteneur chez C&T, vous aurez l’assurance:

  • d’un prix fixe ;
  • d’un service complet y compris les démarches auprès des autorités communales ;
  • d’une gestion saine et écologique des déchets par leur recyclage ou élimination via la filière légale.